Two simling women looking towards the camera

Héritage par Dove

Le fait de se sentir belle est-il quelque chose dont nous pouvons hériter ? Nous nous souvenons tous à quel point il est difficile d'être jeune. En plus de toutes les autres épreuves que comporte le fait de grandir (se battre avec ses frères et sœurs, être forcées de manger des brocolis, apprendre les mathématiques), la pression nous poussant à être belles et à rentrer dans le moule semble plus forte que jamais.

Aujourd'hui, 71% des filles du monde entier sentent une pression à être belles,* à une époque où elles devraient être le plus insouciantes.  Mais faire attention à notre apparence n'est pas quelque chose avec lequel nous sommes nées. Souvent, nous l'apprenons d'autres femmes qui nous entourent.Et il est probable que vous soyez un modèle même si vous ne vous en êtes pas encore rendu compte.

Bien que plus de la moitié des filles déclarent que leur mère est leur modèle numéro un, une jeune fille dispose en moyenne de trois modèles féminins dans sa vie.** Alors que vous soyez une mère, une tante, une voisine, une coach sportive ou une amie de la famille, vous pouvez améliorer son estime de soi. Il ne suffit que d'un peu de pensée positive.  Ceci est un appel aux armes destiné à toutes les femmes du monde : voyez la beauté en vous, exprimez-la avec confiance, et les filles qui vous regardent ont de fortes chances de vous imiter. Il nous revient de valoriser les femmes de demain, et l'héritage de beauté positive que nous leur laissons aussi.  Afin d'inspirer les femmes du monde entier, nous avons créé "Héritage", une nouvelle vidéo Dove qui révèle la chance qu'ont toutes les femmes de rendre leur propre héritage beauté positif pour la génération suivante. Nous avons demandé à des mamans et à leurs jeunes filles (7 à 10 ans) de chacune écrire deux listes : une avec ce qu'elles aiment chez elles et l'autre avec ce qu'elles n'aiment pas. Qu'avons-nous découvert ?

Nous n'allons pas vous raconter la fin, mais disons simplement que les deux listes étaient extrêmement similaires... Nous espérons que notre film "Héritage" démontrera que toutes les femmes ont un rôle à jouer pour inspirer la génération suivante et l'inciter à avoir confiance en elle et se sentir belle, en s'assurant que son propre héritage beauté est positif.  Après tout, la manière dont elle se sent belle débute souvent par la manière dont vous vous sentez belle. Vous voulez partager pour qui vous vous sentez belle grâce au #FeelBeautifulFor ?  Valoriser la génération suivante : le Projet Dove pour l'Estime de Soi s'engage à aider les filles du monde entier à améliorer la confiance qu'elles ont en leur corps ainsi que leur estime de soi.  Grâce au Projet Dove pour l'Estime de Soi, nous avons mis au point un site web sur l'estime de soi [http://selfesteem.dove.ca/fr/] destiné aux parents de filles âgées de 7 à 17 ans qui souhaitent aider leurs filles à passer les tumultueuses années de l'adolescence, moment auquel les sentiments sur la beauté se développent.  

Nous avons également créé des ressources d'apprentissage de confiance en soi [http://selfesteem.dove.co.uk/Teaching_resources.aspx] qui abordent ces sujets dans une configuration de salle de classe, et un guide de la jeunesse [http://selfesteem.dove.co.uk/Assets/Guide/DSEP_Titles_Youth_leaders_300113.pdf], riche en activités que tout tuteur peut réaliser avec un groupe.  Grâce à notre partenariat mondial avec la World Association of Girl Guides and Girl Scouts, nous avons créé un programme de badge spécial nommé « Libre d'être moi » [http://www.free-being-me.com/about/collaboration/] maintenant disponible dans le monde entier.

 Notre objectif était d'atteindre 15 millions de jeunes grâce à la formation du Projet Dove pour l'Estime de Soi d'ici la fin 2015. Cet objectif a été dépassé puisque nous avons atteint plus 19,4 millions de personnes. Ensemble, nous pouvons en atteindre encore davantage. Vous voulez nous aider ?  

* Recherche Dove Estime de soi des filles 2010 et 2013 ** Recherche mondiale Dove : La Réelle vérité sur la beauté : revisitée