Luyanda, comptable

Ayant grandi en Afrique du Sud, Luyanda a d’abord cherché à se fondre à certaines normes esthétiques. Elle se donnait du mal pour changer l’apparence de ses cheveux et ressembler à ses amies. Un jour, elle a pris conscience qu’elle ne correspondrait jamais aux codes esthétiques établis. Elle n’a plus regardé en arrière depuis.

@Dove
2017-03-17T00:00:00.000Z

Si Luyanda rayonne de confiance aujourd’hui, cela n’a pas toujours été le cas. Entourée de camarades à la peau plus claire et aux cheveux plus lisses, Luyanda s’est efforcée pendant des années de se conformer à un idéal de beauté qui ne lui correspondait pas.

Quand elle a pris conscience de ses propres attraits, elle s’est promis de toujours rester fidèle à elle-même. Ce jour-là, elle s’est fait des dreadlocks et a fait face au monde avec une confiance imparable, aussi belle que ses cheveux naturels.