Dove Comment appliquer un antisudorifique

Comment appliquer un antisudorifique

La plupart d’entre nous profitons des antisudorifiques pour rester fraîches et sentir bon toute la journée. Quand on sait cela, il reste encore à résoudre la question beaucoup plus complexe du type d’antisudorifique. Il y en a tellement. Bon, d’accord, seulement trois. Mais quelle que soit notre préférence, chaque type a ses particularités. Donc quand vous aurez établi si vous êtes du type vaporisateur, bille ou bâton, voyez nos conseils sur leur application ci-dessous...

  • 1

    Secouez-le.

    Vous utilisez un vaporisateur à sec comme notre antisudorifique en vaporisateur à sec Original ? Secouez-le bien avant chaque utilisation pour vous assurer de bien mélanger tous les ingrédients avant de vaporiser

  • 2

    La bonne distance.

    Plus une application idéale avec un vaporisateur à sec, il existe une règle d’or pour la distance de vaporisation : vous devriez tenir le contenant à 15 centimètres environ de l’aisselle (si vous n’avez pas de ruban à mesurer, c’est à peu près la moitié de la distance entre l’aisselle et le coude)

  • 3

    Une vaporisation courte et nette.

    Avec un vaporisateur à sec, vous déterminez la quantité d’antisudorifique à appliquer par la durée de vaporisation. Un conseil ? Inutile de vaporiser jusqu’à ce que vous soyez dans un nuage – deux secondes par aisselle font le travail. Ce qui équivaut à une vaporisation courte et nette

  • 4

    Allez-y en roulant.

    Avec un antisudorifique à bille, tout le secret est dans le nom : il s’agit de faire rouler la bille – comme celle de notre antisudorifique à bille Poudre – deux ou trois fois sur chaque aisselle afin de bien les couvrir uniformément

  • 5

    Des coups de bâton.

    Si vous êtes du type bâton, notre antisudorifique en bâton invisible Poudre est un classique. Tournez la mollette à la base du bâton pour faire apparaître le produit et donnez-en deux ou trois coups à chaque aisselle

  • 6

    Évitez les traces blanches.

    Laisser passer le plus de temps possible entre l’application d’un antisudorifique et l’habillage – voir des traces blanches d’antisudorifique sur notre petite robe noire quand il est trop tard pour se changer, ce n’est pas une expérience très agréable