Skip to content
Notre engagement à réduire les déchets plastiques

Doux pour la planète, doux pour la peau : Dove passe aux bouteilles faites de plastique entièrement recyclé et à des emballages sans plastique pour ses pains de beauté

Dans le cadre de notre engagement visant à limiter d’ici 2025 les déchets de plastique, en diminuant la fabrication de plastique vierge de plus de 20 500 tonnes par année, nous nous engageons dans une nouvelle initiative de grande ampleur qui :

  • fera en sorte que l'emballage des célèbres pains de beauté ne contienne plus de plastique, et ce, à l'échelle mondiale;
  • permettra le lancement de nouvelles bouteilles faites entièrement de plastique recyclé;
  • donnera le coup d’envoi à l’essai d'un nouveau format de désodorisant rechargeable, ce qui réduira considérablement l'utilisation du plastique.

Jusqu’à présent, on a fabriqué plus de 8,30 milliards de tonnes de plastique, la grande majorité de cette production finissant dans les poubelles. Si le rythme actuel se poursuit, d'ici 2050, ce seront 12 milliards de tonnes qui seront enfouies ou rejetées dans le milieu naturel. C'est pourquoi Dove, l'une des plus grandes marques de beauté au monde, s’engage résolument à s'attaquer au problème des déchets plastiques que génère l'industrie mondiale de la beauté.

Cette stratégie, aussi vaste que passionnante, aura des conséquences très importantes et réduira notre utilisation de plastique vierge de plus de 20 500 tonnes par année. La quantité de plastique vierge qui sera ainsi économisée chaque année serait suffisante pour faire 2,7 fois le tour de la Terre[1]. Dove a opté pour une initiative à long terme plutôt que pour des éditions limitées uniques afin d’obtenir des retombées plus importantes et plus durables.

Dove est l'une des marques de beauté les plus respectées et les plus appréciées du monde entier. Les déchets plastiques constituent l'une des plus grandes menaces environnementales pour la planète. Leur réduction est donc une priorité tant pour les consommateurs que pour les entreprises. Voilà pourquoi nous nous engageons dans une démarche novatrice qui s’articule autour d’innovations à la fine pointe de l'industrie, de l’abandon du recours au plastique vierge dans la mesure du possible et de l’utilisation de matériaux et d’emballages de remplacement... une intervention qui, en fait, détermine le programme de travail à venir pour toute l'industrie de la beauté.

Le cadre d’action que nous poursuivons comporte trois volets : PAS DE PLASTIQUE│PLASTIQUE DE MEILLEURE QUALITÉ│MOINS DE PLASTIQUE :

L'année prochaine, les emballages individuels de nos emblématiques pains de beauté seront exempts de plastique dans le monde entier[2]. Pour les emballages multiples de ces pains de beauté, on s’emploie activement à mettre au point une solution qui permettrait de remplacer la pellicule extérieure plastique par un matériau entièrement exempt de plastique.

Nous nous engageons à investir dans des choix de plastique plus durables afin de réduire l'utilisation du plastique vierge. Dans cette optique, nous avons annoncé le lancement de nouvelles bouteilles en plastique 100 % recyclé post-consommation, lorsque c'est techniquement possible, en Amérique du Nord et en Europe d'ici fin 2019, et ce, dans toutes les gammes (Dove, Dove Men+Care et Baby Dove)[3]. Les recherches se poursuivent pour trouver des solutions pour les cas où l’utilisation de plastique recyclé n'est pas techniquement possible pour le moment, notamment pour les bouchons et les pompes.

Nous allons tirer parti de la technologie de nos nouveaux désodorisants en bâton réutilisables, rechargeables et dotés d’un contenant en acier inoxydable, minim™. Cette technologie, qui minimise les déchets par la réduction considérable de la quantité de plastique nécessaire, sera mise à l’essai dans le cadre de l'initiative de la plate-forme LOOP™, un système d'achat direct, premier de son genre, réduisant le gaspillage au minimum. La date de lancement n'est pas encore confirmée, mais le travail va bon train. 

Ces nouvelles initiatives s'inscrivent dans la lignée de l'engagement d'Unilever, leader de l'industrie, qui vise à rendre tous ses emballages plastiques réutilisables, recyclables ou compostables d'ici 2025. Elles s'appuient sur une longue tradition de mesures, sans pareille dans l'industrie, pour trouver des solutions de rechange au plastique, notamment celles qui ont permis à Dove d'éviter l'utilisation de plus de 10 000 tonnes de plastique vierge au cours des dix dernières années.

« Chez Dove, nous croyons que les produits de soin doivent dépasser leur rôle traditionnel et qu’ils doivent dorloter non seulement les consommateurs, mais aussi la planète. Nous sommes profondément déterminés à être une des marques qui luttent le plus fermement contre les déchets plastiques. Nous le savons, nous ne sommes pas parfaits, mais il n’est plus possible d'attendre. Donc, place au travail! Nous voulons générer le plus grand impact positif possible, le plus vite possible, et donner aux autres les moyens de faire pareil », explique la vice-présidente des produits de nettoyage de la peau Dove à l’échelle mondiale, Marcela Melero.

Nous sommes déterminés à être à la tête du combat contre les déchets plastiques et à favoriser le changement tant dans l'industrie qu'en dehors. Ces initiatives sont un appel à une action de collaboration accélérée qui, en modifiant le comportement des entreprises et des consommateurs et en remportant la guerre contre les déchets plastiques, aidera à résoudre le problème mondial du plastique.

  1. Le coefficient d'équivalence pour le nombre de bouteilles de plastique vierge que Dove n'utilisera plus est calculé en alignant des bouteilles Dove de 16 oz liq. (473 ml) de bout en bout. 
  2. Le calendrier de production dépendra des résultats des essais de R et D.
  3. Il n'y a que peu d'exceptions dans l'ensemble du portefeuille qui ne sont pas des bouteilles faites de plastique recyclé à 100 %, mais elles présentent toujours un pourcentage très élevé dans certains marchés spécifiques. L’objectif est d'atteindre 100 % très bientôt. Ces exceptions sont les suivantes : 
  • Dans l’Union européenne, les bouteilles Dove dotées de la technologie MuCell seront composées à 97 % de plastique recyclé à la fin de l'année. Le contenant de nettoyant liquide pour les mains, également fabriqué avec la technologie MuCell, sera fait à 97 % de plastique recyclé, mais nous avons dû reporter son déploiement au 3e trimestre de 2020, car nous n'avons pas trouvé assez de plastique recyclé.
  • Les nettoyants moussants et les nettoyants liquides pour les mains en Amérique du Nord seront faits à 78 % de plastique recyclé. Nous continuons à explorer les options possibles pour faire passer ce chiffre à 100 %.
  • Les emballages de désodorisants sont principalement fabriqués en polypropylène. Actuellement, il n'y a pas assez de polypropylène recyclé fiable et de bonne qualité pour permettre d'atteindre le 100 %. Nous avons donc commencé avec autant de plastique recyclé que possible, sans que cela ait de répercussions négatives sur les propriétés fonctionnelles de l'emballage. Le pourcentage de plastique recyclé diffère selon la forme utilisée (p. ex., bâtons ou à bille) et les couleurs de l'emballage. 
  • Nous explorons des méthodes similaires pour certains types de flacons avec vignettes de notre gamme pour cheveux dans les pays d’Amérique du Nord et de l’Union européenne où il n'existe pas encore de solution technique.