Skip to content

Créer un fil d'actualités positif sur les médias sociaux

Créer un fil d'actualités positif sur les médias sociaux 

 

On entend souvent que consulter les médias sociaux peut avoir un effet négatif sur l’estime de soi et la confiance en soi des jeunes. Les études montrent que les personnes qui nous suivons et les types de contenu auxquels nous sommes abonnés peuvent nous aider à nous sentir plus en confiance et bien dans notre peau. 

En aidant vos enfants à se débarrasser des comptes qui les rendent malheureux et en sélectionnant un fil d’actualités plus positif, vous pourrez les aider à en retirer le plus possible de leur temps passé en ligne. « Votre espace en ligne devrait être un endroit où vous voulez aller, un endroit qui vous inspire et qui vous offre une image positive de vous-mêmes et du monde », affirme Megan Crabbe (@bodyposipanda), une influenceuse sur Instagram et militante « body positive ».

Utilisation des médias sociaux

Quel contenu est susceptible d’aider vos enfants à se sentir bien dans leur peau en parcourant les médias sociaux? Les scientifiques et les psychologues ont découvert que certains types de contenus sont particulièrement bons pour améliorer la confiance en son corps. Cela inclut :

  • Les représentations de la beauté inclusives et diversifiées (tailles, formes, couleurs de peau, compétences et apparences).
  • Les mèmes avec du contenu édifiant qui nous rappellent d’être gentils envers nous-mêmes.
  • Les influenceurs militant pour l’image corporelle positive qui célèbrent une beauté réelle, diverse et inclusive (nous avons créé une liste de nos influenceurs favoris ci-dessous).
  • Les publications parodiques ou les vidéos qui dénoncent les normes de beauté irréalistes et les stéréotypes comme le fait l’extraordinaire @celestebarber.

Moins de : retouches et d’idéaux irréalistes

Il y a plusieurs moyens positifs d’utiliser les médias sociaux. Toutefois, les études montrent aussi que certains contenus devraient être évités pour aider à créer un environnement faisant la promotion d’une image corporelle positive sur les médias sociaux. Visionner un certain type de contenu pendant seulement quelques minutes peut avoir un effet négatif sur l’estime de soi et confiance en son corps chez les jeunes : 

  • Les images retouchées font la promotion des idéaux de beauté irréaliste et des stéréotypes sur les médias sociaux.
  • Des autoportraits sélectionnés avec soin, filtrés et modifiés.
  • Le contenu de la « Fitspiration » qui fait la promotion de l’idée que les femmes et les jeunes filles doivent aspirer à un certain type corporel pour être « en forme » et en « santé ».

Créer un environnement positif sur les médias sociaux

 Partagez ces conseils avec un jeune de votre entourage et ayez le « Selfie Talk » pour l’aider à créer un fil d'actualités qui améliore la confiance en soi:

     

  • 1

    Abonnez-vous à des comptes qui célèbrent la beauté réelle, diversifiée et inclusive

    Encouragez les jeunes à s’abonner à des influenceurs qui célèbrent toutes les formes de beauté. Voici quelques-uns de nos partenaires Dove:  @tanyacompass @hulisanravele @itsmekellieb 

    @bodiposipanda @scarrednotscared @megboggs.

  • 2

    Menez une expérience sur les médias sociaux

    Consultez ensemble votre fil d'actualités pendant cinq minutes. Réfléchissez aux effets positifs et négatifs des médias sociaux. Comment vous êtes-vous sentis? Parlez des publications qui vous font sentir édifiés, forts et inspirés, ainsi que des publications qui vous rendent inquiets, ennuyés ou qui vous font sentir mal dans votre peau.

  • 3

    Passez à l'action

    Faites la promotion d’une utilisation positive des médias sociaux et encouragez-les à masquer les comptes qui les font sentir mal dans leur peau durant une semaine. S’ils se sentent mieux de ne plus voir ces publications, encouragez-les à se désabonner. Rappelez à vos enfants qu’ils ont le pouvoir de prendre le contrôle de leur fil d'actualités et de bâtir un environnement édifiant.

  • 4

    Apprenez quelque chose de nouveau

    Aidez-les à chercher du contenu qui les intéresses et les inspires. Pouvez-vous trouver des tutoriels qui vous apprennent de nouvelles choses?

  • 5

    Créez du contenu qui vous fait sentir bien

    Encouragez vos enfants à publier des photos qui reflètent les différents aspects de leur personnalité (passe-temps, centres d’intérêt), plutôt que des autoportraits avec des poses exagérées.

  • 6

    Socialisez

    Apprenez-leur à utiliser les médias sociaux pour entrer en contact avec les autres, plutôt que de consulter leur fil d'actualités de manière passive. Faites en sorte qu’ils écrivent en message privé ce qu’ils admirent le plus chez leurs amis. 

References
  • Slater, A., Varsani, N., & Diedrichs P.C. (2017). #fitspo or #loveyourself? The impact of fitspiration and self-compassion Instagram images on women's body image, self-compassion, and mood. Body Image. 2017;22:87-96.
  • Cohen, R., Fardouly, J., Newton-John, T., & Slater, A. (2019). # BoPo on Instagram: An experimental investigation of the effects of viewing body positive content on young women’s mood and body image. New Media & Society, 21(7), 1546-1564. 
  • Matheson, E.L., Smith, H.G., Lewis-Smith, H., Diedrichs, P.C. (under review). Game on! The evaluation of a mini-game in providing immediate reprieve from body image concerns and negative mood among adolescents. Computers in Human Behaviour. 
  • Slater, A., Cole, N., & Fardouly, J. (2019). The effect of exposure to parodies of thin-ideal images on young women’s body image and mood. Body Image, 29, 82-89. doi: 10.1016/j.bodyim.2019.03.001
  • Diedrichs, P.C., & Lee, C. (2011). Waif goodbye! Average-size female models promote positive body image and appeal to consumers. Psychology & Health, 26, 1273-1291, doi: 10.1080/08870446.2010.515308
  • Tiggemann, M., & Zacardo, M. “Exercise to be fit, not skinny”: The effect of fitspiration imagery on women’s body image. Body Image, 15, 62-67, doi: 10.1016/j.bodyim.2015.06.003.
  • Robinson, L., Prichard, I., Nikolaidis, A., Drummond, C., Drummond, M., & Tiggemann, M. (2017). Idealised media images: The effect of fitspiration imagery on body satisfaction and exercise behaviour. Body Image, 22, 65-71. doi: doi.org/10.1016/j.bodyim.2017.06.001
  • Fardouly, J., Diedrichs, P.C.,  Vartanian, L., &. Halliwell, E.  (2015). Social Comparisons on Social Media: The Impact of Facebook on Young Women’s Body Image Concerns and Mood. Body Image, 13, 38-45. doi: 10.1016/j.bodyim.2014.12.002 
  • Kleemans, M., Daalmans, S., Carbaat, I., & Anschütz, D. (2018). Picture Perfect: The Direct Effect of Manipulated Instagram Photos on Body Image in Adolescent Girls. Media Psychology, 21, 93-110. doi: 10.1080/15213269.2016.1257392
  • Huang, Q., Peng, W., & Ahn, S. (2020). When media becomes the mirror: A meta-analysis on media and body image. Media Psychology. doi: https://doi.org/10.1080/15213269.2020.1737545
  • Wang, Y., Fardouly, J., Vartanian, L., & Lei, L. (2019). Selfie-viewing and facial dissatisfaction among Chinese adolescents: A moderated mediation model of general attractiveness internalization and body appreciation. Body IMage, 30, 35-43. doi: 10.1016/j.bodyim.2019.05.001
  • Cohen, R., Newton-John, T., & Slater, A. (2018). ‘Selfie’-objectification: The role of selfies in self-objectification and disordered eating in young women. Computers in Human Behavior, 79 (2018), pp. 68-74, 10.1016/j.chb.2017.10.027