Les femmes dans les médias : transformer des stéréotypes

Les femmes dans les médias : transformer des stéréotypes

Êtes-vous préoccupée à l’idée que tout ce que votre fille voit dans les magazines et sur les écrans ne sont que des images irréalistes de femmes soi-disant « parfaites » ? Notre plan d'activités amusant vous permettra toutes les deux de transformer les stéréotypes.

Les jeunes filles doivent faire face à une pression de plus en plus forte pour afficher un look « parfait ». Et cela suffit à créer de l’anxiété chez toutes les mamans. « Je trouve cela inquiétant de constater qu'il y a si peu de diversité dans la culture visant les préadolescents et les adolescents, affirme Gill, mère de Kristy (13 ans) et Natalie (11 ans). Je réclame de meilleurs modèles pour mes filles, car il vient un temps où un adolescent remarque davantage ce qui lui est présenté à la télé et en ligne. »

C'est pourquoi nous avons élaboré une liste d’actions pour contester les stéréotypes.

Des preuves de stéréotypes dans les médias 

« L’une des principales raisons derrière la baisse de l’estime de soi chez les jeunes est que l’image qui leur est renvoyée par l’environnement médiatique dans lequel ils sont plongés ne leur donne pas les clés pour comprendre ce qui fait d’eux quelqu’un d’unique », précise Dre Susie Orbach, une psychothérapeute reconnue exerçant au Royaume-Uni.  « On leur offre une image des jeunes filles et des jeunes femmes tellement retravaillée pour être impeccable qu’elles se laissent totalement imprégner par cette idée de l’apparence qu’elles doivent avoir au point de n’avoir plus qu’un sentiment diffus de leur propre beauté. »

Près de la moitié des jeunes filles âgées de 12 à 15 ans lisent chaque jour des magazines. Des études comme : Body Image: An Introduction to Advertising and Body Image (Image corporelle : introduction à la publicité et à l’image corporelle) montrent que feuilleter des magazines pendant seulement 60 minutes fait chuter l’estime de soi chez plus de 80 % des jeunes filles. Et, en considérant que le taux de graisse des modèles et actrices présentées dans les médias est de moitié inférieur à celui d’une femme en bonne santé, il n’est pas surprenant que six adolescentes sur 10 ne rêvent que d’être plus minces pour être plus heureuses. 

Nous devons montrer à nos filles comment être plus critiques à l'égard des médias et comprendre que ces images ne sont pas réelles.

Les femmes et les médias : les chiffres ne collent pas

Vous serez peut-être choqué d’apprendre que les hommes sont trois fois plus représentés que les femmes dans les films familiaux. C’est ce qu’a mis au jour le rapport de recherche Gender Inequality in Cinematic Content? (Inégalité des genres dans le contenu cinématique?) A Look at Females On Screen & Behind-the-Camera in Top-Grossing 2008 Films (Regard sur les femmes à l’écran et derrière la caméra dans les films à succès de 2008). Et quand on en vient à parler d’image corporelle, les chiffres ne collent pas non plus. Les femmes sont presque deux fois plus susceptibles que les hommes d’être présentées avec une taille amincie et quatre fois plus susceptibles de revêtir des vêtements sexy.

Et que penser de ces articles à sensation présentant des « célébrités sans maquillage » qui sont l’un des sujets favoris de la presse à potins? Les magazines ont beau nous raconter qu’ils leur courent après pour que les gens « normaux » se sentent mieux dans leur peau, c’est en fait tout le contraire qui se passe. Lors d'une récente enquête sur le comportement des filles menée par Girlguiding, 88 % des jeunes filles interrogées ont dit qu'il vaudrait mieux que les journaux et les magazines cessent de porter des jugements sur le corps des femmes.

En aidant votre fille à évaluer de façon critique les médias qu’elle consulte, vous l’aiderez à développer un regard plus objectif et à éviter des comparaisons potentiellement injustes. À mesure qu’elle apprend à faire la distinction entre ce qu’elle aime ou non dans l’apparence de ces femmes telles qu’elles nous sont présentées, elle prendra davantage confiance en elle pour s’exprimer et apprécier ses propres choix en matière de mode.

Inspirez-vous de notre liste d’actions pour discuter avec votre fille de l'image des femmes présentées dans les médias.

Pour protéger la vie privée de tous, nous avons changé les noms des personnes dont nous racontons les histoires sur ces pages.

  • 1

    Entamer une conversation

    La prochaine fois que vous regardez un film ou son émission de télé préférée, discutez des personnages féminins par la suite avec votre fille. Combien y en a-t-il? Quelle est leur profession et quel est leur rôle dans le scénario ? Bien trop souvent, ces personnages jouent le rôle unidimensionnel d’une mère ou d'une amoureuse; bien peu représentatif des diverses réalités de la vie des femmes d’aujourd’hui. Même lorsqu’elles jouent le rôle d’une avocate, d’un médecin ou d’un ingénieur, on leur prête généralement une allure à couper le souffle, suggérant ainsi qu’un tel look est essentiel à la réalisation des femmes

  • 2

    Chercher des sources d'inspiration

    Demandez à votre fille pourquoi les médias ont tendance à limiter le rôle des femmes, et ce qu’elle en pense. Peut-elle citer un film ou un livre dont l’héroïne l’inspire davantage?

  • 3

    Imaginer un meilleur scénario

    Demandez à votre fille quel personnage elle aimerait jouer si elle devait avoir un rôle de premier plan dans un film

  • 4

    Réécrire les règles des magazines

    Parcourez ensemble des magazines et arrachez les pages où l'on voit des images de femmes dans des publicités, des photos de mode et des articles. Puis, jouez au jeu « trouver la différence » : énumérez toutes les similitudes que vous repérez et entourez, à même les photos, tout ce qui donne une image plus réelle ou variée des femmes

  • 5

    Célébrer la différence

    Évoquez dans quelle mesure la « différence » peut être source de beauté et combien de gens peuvent en réalité se mesurer à la vision de la beauté véhiculée dans les médias

  • 6

    Distinguer la réalité de la fiction

    Discutez des vêtements et des styles présentés dans les magazines. Expliquez que ces looks ont été soigneusement choisis par des stylistes pour aller parfaitement au mannequin ou à la célébrité en question. Qu’est-ce qui a été fait pour mettre le mannequin plus en valeur, et dans quelle mesure ces traits sont-ils réalistes? Quels sont les vêtements et les couleurs qui vont bien à votre fille, selon elle? Et vous, qu’en pensez-vous?

  • 7

    Commencer un relookage de pages en notant la différence

    Ensemble, essayez de « re-styler » une page de magazine afin d'y trouver une image plus authentique et plus conforme aux jeunes filles et aux jeunes femmes qu'elle connaît et sondez ce que votre fille préférerait y voir. Ajoutez votre propre légende, dessinez d’autres vêtements et servez-vous de couleurs différentes pour changer la couleur des cheveux et le teint de la peau

Prochaines étapes

  • Discutez avec elle de ce qu’elle ressent au fond d’elle-même au vu de ces images présentées dans les médias et explorez l’idée de la diversité et de la différence
  • Encouragez-la à discuter avec ses amies du même sujet la prochaine fois qu’elles iront au cinéma, liront un magazine, navigueront sur Internet ou regarderont la télé
  • Votre fille aurait-elle suffisamment d’assurance pour écrire au rédacteur en chef d’un magazine ou d’un blogue consacré aux célébrités et lui demander comment, selon lui, les femmes y sont représentées?