La perception de votre enfant à l'égard de la beauté est-elle déformée par les médias?

La perception de votre enfant à l'égard de la beauté est-elle déformée par les médias?

Les représentations des personnes dans les médias sont aujourd’hui tellement retouchées que la « beauté » nous semble de moins en moins accessible. Aidez votre enfant à résister à l'influence des médias et à voir la réalité en face.

Influence des médias sur les adolescents

Êtes-vous inquiète à l’idée que votre enfant ait des attentes irréalistes au niveau de son apparence? Ce n’est pas très surprenant. D'après une étude publiée dans Psychology Today, Ads Everywhere: The Race to Grab Your Brain (Omniprésence de la publicité : la chasse au cerveau disponible), les adolescents sont actuellement bombardés par au moins 5 000 messages publicitaires par jour. Ces publicités sont diffusées non seulement par la télévision et les magazines, mais également par les sites Web, les blogs, les réseaux sociaux, les clips musicaux et les films. Les jeunes les reçoivent même sur leurs téléphones portables.

L’image des personnes véhiculée dans ces messages, qu’ils soient textuels ou visuels, peut avoir un impact considérable sur leur perception d’eux-mêmes et la définition de ce à quoi ils aspirent.

Le rapport entre les représentations féminines dans les médias et la faible estime de soi chez les filles

Le renforcement constant de la femme « parfaite » dans les médias a un impact direct sur la confiance en soi des filles. Une étude portant sur l'image corporelle a établi que feuilleter des magazines pendant seulement 60 minutes était suffisant pour nuire à l'estime de soi chez au-delà de 80 % des filles.

Une étude publiée dans le Girlguiding, 2016 Girls' Attitudes Survey, révèle que 61 % des filles ont constaté que lorsqu'on présente les femmes comme des « objets sexuels », les filles se sentent dévalorisées. Et près de la moitié des jeunes femmes sondées par Pretty as a Picture (Belle comme une image), le groupe de réflexion anglais, Credos, était d'accord avec la déclaration : « Voir des publicités où l'on présente des modèles minces me sensibilise davantage à mon apparence et me donne envie de suivre un régime amaigrissant. »

Comment le traitement d'images déforme notre perception de la beauté

Avant d'être publiées, la plupart des images photographiques des femmes que l'on voit dans les médias sont non seulement le fruit de techniques astucieuses de maquillage et d'éclairage, mais aussi de traitement d'image par ordinateur, connu sous le nom d’aérographe. Les photos sont tellement modifiées que même les femmes qui y sont représentées apparaissent sous un jour complètement différent dans la vraie vie. Ajoutez à cela des titres critiquant les « vraies » femmes qui ne correspondent pas aux images irréalistes et améliorées, et l'on comprend aisément pourquoi les filles aspirent à obtenir le look fantaisiste réalisé à l'aérographe.

Claire, maman d’Aoife, 14 ans, témoigne : « Ma fille dévore les magazines pour ados, et toutes les filles qui y sont représentées semblent n’avoir aucun défaut. Comment suis-je censée la rassurer sur sa propre apparence lorsqu’elle se compare tout le temps à ces images? »

L'image corporelle et les médias – nous voulons ressembler à nous-mêmes

Dans sa recherche Pretty as a Picture (Belle comme une image), Credos a demandé à des jeunes femmes de comparer quatre images différentes du même mannequin vedette, dont l’apparence a été altérée par des procédés numériques. La majorité des femmes (soit 76 %) ont préféré les images naturelles ou légèrement retouchées plutôt que les images généreusement retouchées par aérographe.  Le Rapport mondial sur la beauté et la confiance de Dove 2016 a révélé que sept femmes sur 10 (69 %) et six filles sur 10 (65 %) croient que les médias et la publicité établissent des normes de beauté à la fois irréalistes et inatteignables pour la plupart des femmes.

En constatant que les images des médias sont souvent retouchées et qu'elles représentent rarement la réalité, votre enfant peut percevoir ce que les médias dissimulent et préserver sa confiance corporelle lorsqu'il regarde des images de modèles et de célébrités. Aidez-le à comprendre que ça ne sert à rien de se comparer aux images fausses et irréalistes que les médias lui renvoient.

Inspirez-vous de notre liste d’actions et des activités amusantes pour engager une conversation avec votre enfant sur la perception qu'il a de son apparence.

Pour protéger la vie privée de tous, nous avons changé les noms des personnes dont nous racontons les histoires sur ces pages.

  • 1

    Jeter un œil critique sur les médias. 

    Aidez votre enfant à percevoir ce que dissimulent les médias qu'il consomme. Adoptez le même regard critique que vous voulez transmettre à votre enfant, et ensemble, trouvez des raisons de ne pas se comparer aux « idéaux » inatteignables

  • 2

    Reprenez le contrôle en apportant un brin d'humour. 

    Regardez ensemble ses émissions de télévision et magazines préférés, puis parlez des images ou des scènes qui paraissent particulièrement irréalistes ou qui donnent une définition bien restrictive de la beauté. Rigolez à propos des images qui ont l'air tout à fait fausses ou qui envoient des messages trop critiques sur l'apparence d'une personne

  • 3

    N'oubliez pas que la retouche des photos ne se limite pas à recouvrir les imperfections du teint. 

    Il est toujours utile, pour vous comme pour votre enfant, de garder à l’esprit que les photos retouchées font bien plus que masquer quelques taches. Les jambes sont allongées, les poitrines sont gonflées, les têtes sont placées sur des corps différents, et les pommettes sont rehaussées; parfois à un tel point que vous ne pourriez pas reconnaître le modèle dans la rue

     

  • 4

    Comprendre le processus de traitement d'image

    Déterminez ce qu'il connaît du traitement d'image en demandant à votre enfant qui, selon lui, est responsable de produire de tels looks, de la styliste au photographe en passant par la maquilleuse. Est-ce que votre enfant a regardé la vidéo Dove Évolution?

  • 6

    Donnez des exemples positifs

    Trouvez des sources et contenus médias positifs à partager avec votre enfant, en privilégiant ceux qui mettent en avant la force et les compétences des femmes, et pas seulement leur apparence

  • 7

    Tentez l'expérience de Credos sur l'image corporelle

    Montrez à votre jeune quatre images du même modèle provenant du rapport Credos Pretty as a Picture (Belle comme une image). Défilez jusqu'aux pages 12 et 13 et demandez-lui ce qu'il aime et n'aime pas dans chacune. Quels mots utiliserait-il pour décrire chaque image?

Prochaines étapes

  • Poursuivez la discussion avec votre enfant sur la perception de la beauté. Vous ne pouvez pas l'empêcher de regarder la télévision, lire des magazines ou des blogues, mais rien ne vous empêche de revenir sur le sujet occasionnellement
  • Encouragez votre enfant à aborder le sujet avec ses amis ou dans le cadre d'un projet scolaire
  • Suggérez-lui d'écrire au rédacteur en chef de son magazine ou site Web préféré pour connaître le type de traitement qui est fait sur les images des femmes