L’antisudorifique oublié Dove

6 attitudes à adopter quand on oublie son antisudorifique

Ça nous arrive à toutes un jour ou l’autre : on sort de la maison, et une fois rendue trop loin pour revenir, on s’aperçoit qu’on a oublié l’antisudorifique. Bonjour les vérifications discrètes au cours de la journée pour voir si on sent frais ! (Et bonjour le rappel téléphonique de mettre dans notre sac un antisudorifique en vaporisateur à sec Dove Original dès notre retour à la maison – surtout qu’il occupe à peu près aucun espace et qu’on ne l’oubliera plus jamais !) S’il y a de quoi rire, alors rions ensemble. Voici certaines de nos attitudes préférées – lesquelles adoptez-vous?

  • 1

    Tenir la barre du haut dans le métro.

    « Non, non, je ne vais pas m’asseoir. Je vais tenir la barre du haut plutôt. » Alors, vous êtes sortie et vous avez réalisé votre oubli. Votre première réaction face à la situation ? Dans le métro, ne vous précipitez pas pour prendre le dernier siège libre et saisissez la barre du haut

  • 2

    L'échappé-respiré.

    « Oh non! J’ai échappé quelque chose… » Un classique. Il suffit d’échapper un crayon ou un dossier et de tourner subrepticement la tête vers l’aisselle en vous penchant. Vous serez éclairée

  • 3

    L'étirement.

    « Oh non! J’ai échappé quelque chose… » Un classique. Il suffit d’échapper un crayon ou un dossier et de tourner subrepticement la tête vers l’aisselle en vous penchant. Vous serez éclairée

  • 4

    La tête sur l'épaule.

    « Je suis tellement fatiguée que je vais m’appuyer la tête sur mon épaule pour un petit moment. » Fonctionne mieux sur le chemin du retour, quand les témoins comprennent votre besoin de sommeil et ne s’étonnent pas de ce que vous faites

  • 5

    La fausse coiffure.

    « Ha ! J’ai chaud... Je vais relever mes cheveux. » Cette attitude convient à tous les endroits – on peut bien réajuster sa queue de cheval ou ramasser ses cheveux en chignon, tout en penchant le menton

  • 6

    Le balancement du manteau.

    Dernière vérification – mettre son manteau. Bon, peut-être qu’il faut élaborer un peu à propos de celle-là. Disons que si vous balancez régulièrement votre veste ou votre manteau au-dessus de votre tête, vos collègues vont y être habitués à la fin de la journée