Rose, productrice

Jeune fille, Rose n'a jamais vu personne sur la couverture d'un magazine qui lui ressemblait. Mais même à cette époque, elle se sentait toujours belle.

@Dove
2017-03-20T00:00:00.000Z

Rose a grandi dans un orphelinat, où on lui disait que la couleur de sa peau signifiait qu'elle ne serait jamais belle. Elle savait que c'était faux, mais il lui était difficile de grandir sans pouvoir s'identifier à aucune belle femme noire.

Le point tournant s'est produit lorsqu'elle a vu une photo du mannequin Iman et qu'elle a réalisé qu'il existait d'autres femmes qui lui ressemblaient et que les gens trouvaient belles. À 43 ans, Rose arbore son propre style avec assurance et ne sent plus la pression de s'adapter aux normes de la beauté. Elle croit que la maturité vous aide à bâtir la confiance en votre apparence et à développer un style qui fait ressortir votre beauté.