Sautes d’humeur : comment gérer les changements émotifs durant la puberté

Sautes d’humeur : comment gérer les changements émotifs durant la puberté

Il était une fois une petite fille insouciante qui racontait tout, à vous, sa maman, et à son ours en peluche. Et puis, un jour, la puberté est arrivée avec son lot de changements. Nous avons donc établi une liste d’actions concrètes pour vous aider, vous et votre fille, à les gérer.

La puberté est une période de turbulences, pour votre fille comme pour vous-même. Son humeur peut changer du tout au tout en une fraction de seconde, et elle peut parfaitement vouloir être traitée comme une adulte à un instant précis et désirer retrouver l’innocence de l’enfance dans la minute qui suit. Ses sautes d’humeur peuvent parfois prendre par surprise toutes les deux.

Les sautes d’humeur sont caractéristiques de la puberté

Selon la psychologue clinicienne et auteure spécialisée en image corporelle Dre Joana de Vilhena Novaes, on peut s'y attendre. « L’adolescence est une période vraiment instable au cours de laquelle des changements physiques s’accompagnent d’une confusion émotionnelle et d’un questionnement lié à l’identité et au passage à l’âge adulte », précise-t-elle.

« Elle souhaite, et c’est ce que l’on attend d’elle, prendre plus de responsabilités, même si, bien souvent, elle se sent encore une petite fille. En même temps, elle ne voudra probablement pas reconnaître qu’elle a peur de ces nouvelles responsabilités, et son désir accru d’indépendance peut la pousser à être en désaccord systématique avec tout ce que vous direz, tout simplement parce qu’elle veut affirmer sa différence. »

Un intérêt pour des activités nouvelles à l'adolescence

Vous remarquerez peut-être également qu’elle commence à moins s’intéresser aux activités qu’elle avait jusqu’alors appréciées et qu’elle souhaite se lancer dans d’autres activités.

« Ma fille extravertie est soudain devenue timide et s’est arrêtée de faire les choses qu’elle aimait, par exemple, ses cours de danse. Je pense que la raison est qu’elle se sent trop gênée, mais je ne sais pas si cela vient d’elle ou de quelqu’un d’autre », explique sa mère Jo.

Et pourtant, c'est parfaitement normal, explique Dre Novaes. « Les adolescents traversent un stade de révolte psychologique. Prendre contrôle des activités que vous avez choisies pour elle (ou, au moins, essayer de le faire) signifie pour votre fille d'avancer vers l'âge adulte et de renforcer son identité. En même temps, ce peut être un moyen de contrôler les préoccupations émotionnelles et identitaires ou même d'impressionner un groupe d'amis en affichant un comportement rebelle. »

Il y a fort à parier que vous tomberez des nues lorsque votre adorable et affectueuse fille vivra ses premières sautes d’humeur. Soutenez-la pendant cette période de changements : soyez préparée, restez calme et notez ce qui, de votre part, peut l’aider à surmonter chaque changement d’humeur.

Pour protéger la vie privée de tous, nous avons changé les noms des personnes dont nous racontons les histoires sur ces pages.

  • 1

    Restez calme

    Évaluez secrètement son humeur quotidienne. Paraît-elle en retrait, en manque d’affection ou sur les nerfs? Agissez en fonction, mais essayez de ne pas attirer l’attention sur ses sautes d’humeur

  • 2

    Au jour le jour

    Tentez de déterminer ses besoins quotidiens. Est-ce une conversation d'adulte? Ou a-t-elle besoin de trouver refuge dans le canapé munie de son ours en peluche et d’un bon chocolat chaud? Faites tout ce qui vous paraît à même de l’aider à gérer ses sautes d’humeur

  • 3

    Partagez vos expériences

    Banalisez ce qu'elle traverse et aidez-la à s'ouvrir, en partageant vos propres états d'âme ressentis à la puberté. Parler ouvertement peut enlever un peu de mystère et de crainte à l'égard des symptômes caractéristiques de la puberté, et pourrait resserrer les liens entre vous

  • 4

    Gardez l'esprit ouvert

    Si elle ne s’intéresse plus à ses activités habituelles, explorez ensemble de nouvelles possibilités. Suggérez-lui d’essayer quelque chose ensemble ou proposez-lui d’inviter une amie pour partager ce moment

  • 5

    Ne la laissez pas se renfermer sur elle-même

    Encouragez-la à poursuivre certaines activités. Si elle est bien décidée à arrêter ses anciennes activités, encouragez-la à chercher de nouvelles façons de s’exprimer avec son corps et d’échanger avec les autres. Des activités pour « adultes », comme le yoga ou le pilates, pourraient mieux lui convenir

Prochaines étapes

  • Partagez le dictionnaire parent-enfant avec votre fille. Cette vidéo l’aidera à comprendre que votre but n’est pas de la contrarier lorsque vous parlez de ses amis, de son alimentation ou de sa vie sociale, et cela pourrait bien simplifier la communication entre vous
  • Discutez avec votre fille et sachez bien écouter. Que ressent-elle face à tous ces changements qui s’opèrent en elles? Est-elle parfois elle-même surprise par ses propres sentiments?
  • Rassurez-la en lui disant que tout ce qui se passe est normal et partagez vos propres histoires pour lui montrer que vous comprenez ses problèmes
  • Parfois, elle n'aura pas le goût de jaser; respectez-la et ne forcez rien. Dites-lui simplement que vous êtes là si elle a besoin de vous
  • Ne vous laissez pas distraire par le téléphone ou la télévision au moment où elle attend une vraie conversation